Covid, quand tu nous contraints à rester en Europe… nous partons rechercher « Epicureman »

 


Bonjour à tous ceux qui nous suivent dans notre aventure américaine, débutée en juin 2018.

Je vous l’accorde, cela fait bien longtemps que je n’avais pas repris la plume pour donner quelques nouvelles. Faut avouer, ce n’était pas facile d’avoir la tête et le coeur à cela par les temps qui courent. 😏

Notre retour soudain en Europe en mars de l’année 2020 en raison du Covid nous a cloués littéralement au sol belge.
Contraints à postposer notre itinérance comme bon nombre de voyageurs, la mort dans l’âme, nous sommes redevenus, eh oui, les sédentaires d’autrefois.

Nous savons bien que ce n’est que partie remise, même si nous demeurons incapables de nous projeter dans le temps pour vous dire quand viendra à nouveau le grand départ.

Lorsque nous sommes rentrés en mars 2020, après 3 mois et demi d’attente, nous avons finalement décidé de faire un aller-retour au Mexique pour rapatrier notre véhicule en Belgique.
Inutile de nous leurrer : cette pandémie va durer…
Pour rappel, nous l’avions laissé à Téotihuacan, espérant poursuivre notre aventure après quelques mois de patience.

 

 

Ainsi, bravant tous les signaux rouges du Ministères des affaires étrangères belge et de l’Ambassade de France à Mexico, nous avons profité d’une toute petite fenêtre d’ouverture mi-juillet pour rapatrier notre camion.
En 9 jours de temps, nous avons effectué un aller-retour en avion, conduit le véhicule depuis Téotihuacan jusqu’au port de Veracruz et réalisé toutes les démarches administratives nécessaires avec IVSS UK pour ramener le camion sur Zeebruge. Finalement, nous avons réellement bouclé toutes les démarches administratives en 3 jours de temps,  mais nous ne pouvions pas le savoir lorsque nous avions réservé notre avion retour… Alors, nous en avons profité pour visiter la ville de Veracruz.

Question paperasseries pour exporter le véhicule par bateau, j’avoue que c’était un peu le parcours du combattant, mais grâce à l’aide précieuse de Miguel, nous nous en sommes plutôt bien sortis.

Après avoir passé tous les guichets pour obtenir les documents nécessaires, le véhicule a été stationné sur un parking en attendant la visite de la douane.

Le lendemain, les douaniers nous attendaient. Nous avons dû vider tout le contenu des coffres et une grande partie de l’intérieur sur le tarmac, sous 33 C (et 41 C à l’intérieur du camion) afin que le contenu soit contrôlé et que le chien anti-drogue puisse faire son dépistage. Il faisait torride. Nous n’avions plus un poil de sec après leur passage.

Dieu merci, ils ont fermé les yeux sur quelques petits oublis liquides et alimentaires que nous aurions dû évacuer avant 😥.

 

 

Passage du véhicule au scan


VERACRUZ, comme l’ensemble du Mexique, était en zone rouge. Nous avons donc veillé à prendre un maximum de précautions pour être le moins possible en contact avec quiconque.
A l’hôtel, nous devions passer nos chaussures dans un bain chloré désinfectant à chaque retour. 

Il faut vous dire que la ville était bien vide, excepté le soir le long du Malecon, où les mexicains venaient se rafraîchir en se baladant d’une échoppe à l’autre.

 

 

Musée Baluarte de Santiago

 

 

Notre véhicule est arrivé sur le sol belge le 21/08/20 et nous avons été profondément soulagés de le retrouver en excellent état, après plus d’un mois de navigation et d’arrêts dans différents ports. Ce n’est pas le cas pour tout le monde : certains amis voyageurs ont eu bien moins de chance que nous…

Lorsque nous sommes partis pour le récupérer au port de Zeebruge, nous avons eu toutefois une petite frayeur 😱 quand le transporteur nous a informés qu’il avait du faire appel à un camion dépanneur pour le sortir du bateau.
Cinq semaines de bateau l’aurait-il mis mal en point ? Aurait-il souffert du mal de mer à ce point ?


En réalité, la cabine fut visitée dans l’un des ports et le visiteur avait malencontreusement débranché un fusible de sécurité en cherchant ce qu’il pouvait bien y voler. Ce fusible déconnectait le courant de la boîte de vitesse et paralysait ainsi notre camion.
Il nous a fallu quelques temps avant de comprendre pourquoi le véhicule ne voulait plus démarrer et le technicien qui était sur place a sacrément séché 🤔 sur la panne qui n’en n’était pas une ! 😅

Tout est bien qui finit bien : nous avons ramené le camion à bon port dans l’attente d’un grand nouveau départ.

 

Notre souhait serait de poursuivre notre route en Amérique centrale vers l’Amérique du sud et qui sait, peut-être en partant d’abord par l’Afrique australe avant de rejoindre l’AMS. 

Mais, il faut pour cela que la situation sanitaire soit maîtrisée…

Dans cette aventure inattendue, nous ne sommes toutefois pas à plaindre même si l’interruption de ce voyage nous attriste encore, surtout lorsque nous regardons les paysages que nous avons traversés et pensons à tous ceux qui ont croisé notre route. Mais, d’autres souffrent de façon bien plus vitale que nous de cette fichue pandémies. Alors, relativisons.


Et puis, nous avons profité de cette mise au repos forcée pour apporter des améliorations à notre camion, passer du temps avec la famille et les amis, tout en respectant les règles que les périodes de confinement nous imposent.
Nous avons eu également l’occasion de voyager 5 semaines en camion en France en octobre 2020 et de randonner dans les montagnes du Val d’Anniviers en Suisse début décembre, sans le véhicule, juste avant la fermeture de notre petit pays aux voyages non essentiels.

Voilà les dernières petites nouvelles, certes bien moins exotiques, mais ce n’est que partie remise.

Et puis, au-delà de ce qui nous est arrivé, nous espérons surtout que vous n’êtes ou n’avez pas été trop affectés par la situation sanitaire et le virus, là où vous vous trouvez tous, de part le monde.

Nous ne voulons vous souhaiter qu’une seule chose : que cette situation sanitaire difficile ait une fin pas trop lointaine pour nous permettre à tous de poursuivre la route que nous nous étions tracée, quelque soit elle ! 

Donnez-nous de vos nouvelles, nous serions heureux de vous lire.

A bientôt, dès que possible !

Les Epicureman

 

 

S’abonner
Notifier de
guest
9 Commentaires
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Annie Vander Elst
Annie Vander Elst
7 mois il y a

Et bien que d’aventures pour récupérer votre camion. Je vois que vous prenez votre mal en patience et avec philosophie. Mais quel dommage quand même de devoir interrompre votre voyage si bien préparé. Nous deux allons bien dans notre nouveau petit nid où nous espérons bien vous recevoir dès que nous serons vaccinés, ce que nous attendons avec impatience, bloqués de tous côtés et bien loin de notre chère Provence. Ces derniers mois ne furent pas faciles surtout le manque de contacts sociaux et familiaux. Nos petits-enfants maintenant de grands ados ne voulaient pas prendre le risque de nous contaminer,… Lire la suite »

Michèle Quairiaux
Michèle Quairiaux
7 mois il y a

Coucou Caroline,

Je vous imagine devoir vider le camion dans la fournaise ! ….. Quelle horreur !
En plus, cette petite frayeur au retour ….
Enfin, nous espérons, comme vous, pouvoir repartir un peu dans des lieux « naturels » cette année mais, surtout, nous sommes soulagés de n’avoir pas été malades de ce virus et que la Covid a épargné ma famille et mes proches amis.
Nous vous souhaitons de partir vers de nouvelles aventures dans les prochains mois !
Gros bisous à vous deux !
Michèle

Caroline en Guido
Caroline en Guido
6 mois il y a

En vandaag, 22/03/2021 staan we bijna naast elkaar, op de camperplaats in Blankenberge, wij met onze grijze campervan, vlakbij jullie gigantische MAN-truck . We wensen jullie nog veel mooie reizen toe

Davide
Davide
2 mois il y a

Hello! This morning I saw your incredible trucks at Piani Di Pezza, in the small village named Rocca Di Mezzo (central Italy). Now I am on your website and learning many things about the Peace Expedition. It sound incredible! Thank you for crossing our village! How did you get here? As we say in Italy: In bocca al lupo (safe travels)

Last edited 2 mois il y a by Davide
davide
davide
1 mois il y a
Reply to  caroline

Thank you for your kind reply. It would benice to read about your stay at Piani di Pezza (Rocca di Mezzo).
We wish you all the best, and a safe travel. Thank you again for having been in our village 🙂