Utah / Arizona : Monument Valley et Lake Powell

Monument Valley :

Nous nous attendions vraiment à y voir le fantôme de John Wayne, lançant son cheval au grand galop pour s’enfoncer dans le coeur de la grande « Monument Valley » au soleil couchant, mais en dehors de ces quelques images ci-dessous, nous n’y avons vu que des centaines de touristes déversés par des flots incessants d’autocars et de voitures et tout cela, sur un minuscule petit territoire géré totalement par les Navajos…

Dommage que tout aux alentours ne soit devenu qu’un vaste commerce… Cela brise totalement le charme que devait connaître, autrefois, cette plaine mythique.
Une chose est certaine, les Navajos s’en mettent plein les poches !!!
Il faut dire qu’après « The valley of the Gods » et « Glen Canyon », où le côté sauvage demeure encore bien préservé, le changement est plutôt radical.

Courage, fuyooooons !!!

Le lendemain, profitant d’un beau levé de soleil, nous prenons la piste dans la réserve Navajos qui traverse un immense territoire en contre-bas de Monument Valley.
Le ciel est chargé de nuages capricieux, mais la lumière est douce et belle.
Pleuvra, pleuvra pas ?

Monument Valley au loin

Au coeur de cette grande plaine, le sable y est tantôt rouge feu, tantôt doré.
Tandis que la petite faune locale se régale d’une chenille qui n’aura pas la chance de prendre son envol ce printemps pour aller butiner ces jolies fleurs du desert…, notre « cheval d’assaut » soulève une poussière d’enfer pareille à celle d’un troupeau de bisons en pleine course.

 

En route pour Page et ses petits joyaux aux alentours, dont le fameux Lake Powell.

 

Lake Powell :

 

Comment ne pas tomber sous le charme du Lake Powell ?!!!  C’est tout simplement un endroit magnifique, surtout si vous avez la possibilité de louer un bateau et de vous y aventurer pour la journée.
Certaines compagnies proposent même de vous louer de véritables maisons flottantes, à la semaine, équipées de Seedoo pour toute la famille. Une expérience qui doit être bien sympa mais alléger sacrément votre portefeuille, c’est sûr !

Il est même possible de louer un kayak, mais vu l’étendue des lieux, vous n’aurez pas l’occasion de voir grande chose au final.

Long de près de 300 km, le lake Powell est en réalité un lac artificiel, créé sur le fleuve Colorado, grâce au barrage de Glen Canyon. Ses méandres, multiples, offrent la possibilité d’entrer dans de jolis petits canyons étroits, mais sans gps, on peut véritablement s’y perdre, ce n’est pas une blague ! Heureusement que nous avions pris notre balise Garmin pour nous y retrouver car, à force de tourner à droite, puis à gauche sans arrêt, on finit vraiment par ne plus savoir d’où on vient !!! Nous n’aurions pas été les premiers ni les derniers à nous y perdre…

 

Notre bivouac de deux jours sur la petite plage de Lone Rock Beach, au bord du Lake Powell, est un vrai régal. Hors saison, elle n’est pas trop fréquentée, surtout en semaine, et si vous disposez d’un véhicule 4×4, vous pouvez même aller jusqu’au bord de l’eau. Inutile de vous dire qu’on ne s’est pas fait prier !

 

A Lone Rock Beach, nous faisons la connaissance de Michaël et Kristen, un adorable couple habitant St. Georges en Utah.
Ils sont venus passer quelques jours dans la région avant de partir pour Hawaï à la mi-mai, et ont emmené avec eux de terribles « jouets » : deux Seedoo (scooters de mer), un hors-bord et un buggy 4 places.  Chaleureux, nous entamons bien vite la conversation. Après quelques heures, ils nous proposent de nous emmener faire un tour sur leur bateau, ce qui nous réjouit, bien évidemment. A peine de retour, ils nous poussent à essayer leurs deux Seedoo, terribles engins qui vous propulsent au-dessus de l’eau à plus de 75 km/h.
La sensation est phénoménale, surtout sur un lac comme un miroir et dans un cadre si enchanteur. Nous les remercions vivement de nous avoir permis de vivre cette petite escapade « Powellienne » sur leurs bolides des mers.
Mais ce n’est pas tout : peu avant le coucher du soleil, après un apéro qu’on appellera « chez nous », voilà qu’ils nous embarquent sur leur buggy 4 places pour faire un tour dans les petites montagnes environnantes. C’est dingue les pentes raides qu’un tel engin est capable de grimper !
Le coucher du soleil sur le lac sera la cerise sur le gâteau de cette journée vraiment pleine de surprises.

Nous nous sommes faits de nouveaux amis vraiment charmants que nous retrouverons plus tard, mais, chuuuut, nous ne le savons pas encore, … du côté de St. George.
Il est temps maintenant pour eux de ranger leurs jouets et de rentrer à la maison : une voiture qui tire une Fithwheel, qui contient elle-même un buggy 4 places, derrière lequel est attachée une remorque avec deux Seedoo, tandis que le hors-bord est stocké en un lieu sûr dans un storage non loin de lake Powell… Vachement bien organisés, les gas, avec tous vos engins !

 

Aux alentours de la petite ville de Page, il y a beaucoup à voir, mais certains sites, comme celui d’Antelope Canyon, sont véritablement pris d’assaut et les heures où la lumière pénètre au coeur du Canyon sont limitées. Bref, à moins d’avoir réservé longtemps à l’avance ou d’attendre 15 jours à Page, nous n’avons pas pu trouver de place aux belles heures. Tant pis, il faut bien admettre qu’on ne peut pas TOUT voir et notre envie de liberté de mouvement ne va pas du tout de pair avec des réservations bien à l’avance … Je vous conseille de regarder quelques photos sur internet de ce Canyon bien particulier, il est phénoménal !

Horseshoe bend est également un lieu très connu. En réalité, il s’agit d’une belle boucle en forme de fer à cheval que forme le Colorado et vu d’en haut, c’est assez joli. Mais ce doit l’être davantage en fin de journée si le soleil ne se cache pas derrière les nuages.

 

Il y a aussi The Waves, mais là, seules 10 personnes par jour sont autorisées à pénétrer ces lieux selon un tirage au sort… Nous n’avons vraiment pas eu le courage de nous taper 60 bornes jusqu’à Kanab pour tenter d’arriver les premiers au petit matin. Certains campent sur place depuis plusieurs jours déjà et si vous avez ne fut-ce qu’un seul groupe devant vous, eh bien, c’est foutu ! Et si, par le plus grand des hasards, vous gagnez, votre droit d’entrée n’est valable que pour le lendemain.
Dans de telles conditions, nous n’avions vraiment plus envie d’aller voir ces fameuses Waves.

 

Enfin, après être passés par Vermillon Cliffs, de très hautes falaises d’un rouge vif tirant vers l’orangé, si toutefois le soleil daigne les illuminer, nous traversons une autre grande réserve indienne qui nous mène, une bonne centaine de kilomètres plus loin, aux portes du célèbre et majestueux Grand Canyon.

Mais, soyez patients… Nous vous en dirons bientôt un petit peu plus sur ce lieu spectaculaire aux proportions presque incommensurables.

Entre-temps, … surtout « Take care » !

 

 

 

10
Poster un Commentaire

avatar
7 Fils de commentaires
3 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
8 Auteurs du commentaire
Anne-CarolinejpANNIE VANDER ELSTmarieMichèle Quairiaux Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Vanhoof Leon
Invité
Vanhoof Leon

Wauw. Ongelooflijk mooi .

J-Luc
Invité
J-Luc

Bonjour à la communauté. Le Colorado voilà un endroit mythique ! et où la fréquentation est fonction de la notoriété.
Pour organiser une visite de The Waves je suggère l’excellent article d’Isabelle74
https://www.roadtrippin.fr/arizona/the-wave/the-wave.php
Quant à vos aventures, et c’est le principal, elles ont l’air de vous réjouir et nous réjouissent par procuration.
Hold on and take it easy !

Béné
Invité

Juste magique ! Je pense qu’on ira faire un tour par là un jour… Patience mais que vous nous donnez envie
Bizzzz à tous les deux.
Béné et Alain

Michèle Quairiaux
Invité
Michèle Quairiaux

Wouah ! …. que de beauté ! Et une belle rencontre, une fois de plus !…. Chouette de se faire des amis qui partagent leurs passions et leurs moyens de « locomotion » ! Que de rêves passionnants vous réalisez ….. A bientôt pour la suite des aventures dans le Far West ! Bisous à vous deux . Michèle PS: Je m’évade de mon quotidien un peu triste pour le moment …. et tu me fais rêver, Caro, ….même si les Navajos d’aujourd’hui sont devenus des commerçants … Pour toi, il vaut peut-être mieux car, à l’époque des « Sauvages », … il n’y… Lire la suite »

jp
Administrateur

Je suis contente de lire que tu puisses t’évader de temps en temps… Je t’enverrais plus d’articles, si je le pouvais ;-).
Comment évolue les choses ??? Tu peux me répondre par Messenger, c’est plus personnel.
Je t’envoie un souffle de courage, aussi puissant que les vents qui peuvent souffler dans ces plaines immenses.

marie
Invité
marie

Notre liste des prochains voyages à faire ne fait qu’augmenter à mesure que nous vous lisons. Merci pour les photos magnifiques avec une mention speciale pour celles où l’on vous voit! vous nous manquez, alors faut bien compenser 😉
Nous vous embrassons bien fort. Marie, Oli, et les 2 bolides!

jp
Administrateur

Merciiii ! Certains nous manquent aussi un peu, mais c’est vrai que l’itinérance renouvelle chaque jour les paysages, les découvertes et parfois, de belles rencontres.
Bizettes aux deux bolides et doux bisous pour vous deux !

ANNIE VANDER ELST
Invité
ANNIE VANDER ELST

Vous nous avez rappelé de beaux souvenirs au Lake Powell. N’avez-vous pas eu trop chaud ? Quand nous y étions il faisait torride et ce n’est que sur l’eau que l’on trouvait un peu de fraîcheur.
Magnifique cette rencontre qui vous a en plus permis de faire du sport et pas n’importe lequel.
On vous souhaite le meilleur pour la suite ! Bisous
Les voisins du 3O;

jp
Administrateur

Il faisait chaud, mais pas torride. il y avait de l’air. Et au bord de l’eau, c’était parfait !

Anne-Caroline
Invité
Anne-Caroline

Enfin un peu de temps pour me délecter de ces textes et de ces images que j’avais regardé trop rapidement une première fois ! Que d’aventures dans ce site que nous avons adoré également. Nous n’avions pu naviguer (tempête de sable oblige !) mais nous, nous avions réservé Antelop Canyon et ses couleurs magiques !

Si vos nouveaux copains veulent nous prêter leurs jouets la prochaine fois que nous irons, surtout, qu’ils n’hésitent pas !!!