Seminole Canyon & Big Bend (Texas)

Seminole Canyon State Park

 

Seminole Canyon se situe au nord de Sonora, le long de la frontière mexicaine.
Pour les passionnés de préhistoires, ce parc abrite parmi les plus anciennes peintures préhistoriques du Texas, datant de plus de 7000 ans pour certaines et parmi les mieux conservées. Quelques-unes d’entre elles sont accessibles au public, mais uniquement avec un guide local.

Les eaux du Canyon, dont le niveau était relativement bas par endroit, rejoignent celles du Rio Grande qui s’étire le long de la frontière mexicaine, appelée la tortilla border, sur plusieurs milliers de kilomètres.

 

 

Nous sommes restés deux jours en compagnie de nos amis allemands à nous balader jusqu’à l’embouchure du Rio Grande, découvrant les multiples grottes surplombant les falaises et une végétation soudainement beaucoup plus aride dans une contrée très peu peuplée.
Au cœur de l’hiver, bien qu’il fasse délicieusement bon, la végétation sommeille encore. Serpents, scorpions et araignées demeurent terrés. Cela nous arrange plutôt bien, nous en croiserons suffisamment en Amérique Centrale… ! Seuls quelques chevreuils, un peu curieux, nous tiennent parfois compagnie au petit matin ou vers la fin de journée.

 

 

Les eaux du Canyon

 

Les eaux du Rio Grande

 

 

 

Big Bend National Park (Texas)

 

Non, rassurez-vous, nous n’avons pas fait un bond du Texas vers London City (Angleterre) ! Notre monture nous donne des ailes, mais pas à ce point tout de même 😉
Laissons la grande cloche d’Elisabeth Tower au bord de la Tamise et découvrons un merveilleux parc national au sud du Texas, le long du sinueux Rio Grande qui sert de frontière avec le Mexique.

 

 

Imaginez-vous un seul instant un mur de plusieurs milliers de kilomètres traversant ce décor majestueux ???

Il faut être complètement déjanté pour vouloir imposer à Dame Nature une telle injure ! Et quand bien même il y aurait « urgence » pour une question de « sécurité nationale », pensez-vous, Monsieur le Président, que ce mur serait une réponse adéquate aux problèmes qui vous tracassent ? Ne serait-il pas plus judicieux, avec les 5 milliards que vous exigez, de donner du travail à votre peuple en assurant davantage de surveillance le long de votre frontière et en aidant le Mexique à lutter contre la mafia, les guérillas et la corruption ?
Mais qui sommes-nous pour oser vous interroger alors qu’aucun responsable de votre communication n’a pu tenir sa place au sein de votre propre gouvernement…

 

 

 

Big Bend National Park n’a pas la prétention d’égaler la beauté des grands parcs nationaux de l’Ouest, mais ses charmes discrets ont su nous séduire, nous retenir et nous combler.
Nous avons dormi dans des endroits merveilleux avec des vues qu’aucun hôtel 5 étoiles ne pourrait nous offrir; nous avons fait des randonnées au cœur de canyons et cherché la trace des ours et des coyotes à l’aube naissante.
Le Shutdown, dont les conséquences ont entraîné la fermeture de certains parcs nationaux, nous a obligé à écourter nos jours de bivouacs, mais nous y sommes restés tout de même 4 jours. De plus, de nombreux américains avaient annulé leurs réservations suite à ce Shutdown, ce qui n’était pas pour nous déplaire : nous jouissions de ces immenses étendues presque pour nous tout seuls…

 

En traversant Big Bend vers l’Ouest, n’hésitez surtout pas à faire un crochet par le petit village de Terlingua et son ancien cimetière. L’atmosphère qui y règne vous plonge plus de deux siècles en arrière à l’époque des grands pionniers qui décidèrent de conquérir le Texas et de s’y installer.

 

 

Ces tombes ci-dessous, datant du début du 19ème siècle, ne sont pas celles de chercheurs d’or, mais bien celles de pauvres travailleurs qui ont laissé leur vie au fond de la mine de mercure dans laquelle ils travaillaient.

 

 

 

La route vers l’ouest est belle et sinueuse. Sans vraiment nous en apercevoir, nous quittons Big Bend National Park pour pénétrer dans Big Bend State Park. Ne me demandez pas pourquoi, tout d’un coup, ces terres deviennent un parc d’Etat… C’est ainsi.

 

Pour les amateurs de bivouacs, il y a plusieurs BLM où vous pouvez passer la nuit au cœur de ces paysages, en bordure du Rio Grande. Veillez juste à acheter votre pass avant au Centre d’Informations car les rangers contrôlent régulièrement les lieux.

 

 

C’est à Big Bend que nous avons rencontré, pour la première fois, ce curieux petit oiseau d’un rouge oranger, bien séducteur. Je me souviens avoir eu un mal fou à le photographier. Toujours en mouvement, il me narguait et repartait à chaque fois que je me décidais à pousser sur le déclencheur.

 

Nous ne le savions pas encore, mais nous le retrouverons plus tard et là, vous verrez… il est « tombé en véritable amour » avec notre camion, comme nous diraient
nos amis canadiens 😉

Hasta pronto !
A bientôt !
See you soon !

12
Poster un Commentaire

avatar
5 Fils de commentaires
7 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
8 Auteurs du commentaire
jpEric LeducAlainMichèle Quairiauxcaroline Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Michel Visse"
Invité
Michel Visse"

De mieux en mieux les articles et photos. Plus de photos et moins de texte … j’adore.
Dommage que vous ne puissiez pas modifier la mise en page.

Michel

caroline
Administrateur

Coucou Michel, qu’est-ce que tu n’aimes pas dans la mise en page ? c’est intéressant. Il est certain que nous n’en faisons pas un album photos uniquement…

Michel Visse"
Invité
Michel Visse"

C’est un simple commentaire pour animer la présentation et le sens de la lecture. Par exemple : du texte à côté de la photo ou un texte sous forme d’une légende de photo. C’est un avis purement perso. De toute manière j’adore. Bissss. Michel

Saegaert
Invité
Saegaert

Bonjour vous deux ☺️ De bien magnifiques photos comme d’habite !!!! Petite question curiosité, quelle est la température moyenne en ce moment ? Merci et merci pour ce partage

caroline
Administrateur

Bonjour Nathalie, je ne peux pas te dire la température actuelle étant donné que nous sommes encore à Bruxelles pour l’instant. Nous repartons pour Phoenix fin du mois. Je récupère mon retard au niveau des articles. Le camion nous attend à Phoenix, en Arizona 😉

Claire
Invité
Claire

Un vrai plaisir de découvrir ces photos magnifiques! Bonne randonnées!

caroline
Administrateur

Merci pour ton intérêt 😉 Bisous à toi !

Michèle Quairiaux
Invité
Michèle Quairiaux

Magnifique reportage, comme d’habitude….
Et quelles photos qui révèlent la beauté de ce Rio Grande ….
Je n’ai pas trop l’esprit à commenter….
Pardonne-moi, Caroline…
Je t’enverrai un message en privé !
Gros bisous !
Je suis super contente de t’avoir revue à Bruxelles !

Alain
Invité
Alain

Coucou,
A propos de Séminole canyon. Saviez-vous que la tribu des Séminoles est la seule qui, d’après certains historiens, n’aurait jamais « touché la plume » pour signer un traité de paix avec les visages pâles. Ils se sont réfugiés (ou y ont été repoussés, je ne sais plus) dans les Everglades en zone marécageuse de Floride dont aucun blanc ne voulait)

Bonne continuation à vous! Bisous de Paty et Alain.

caroline
Administrateur

Non, nous l’ignorions !

Eric Leduc
Invité
Eric Leduc

+++
Beau travail, dont l’ “ homme au chapeau “ .
Et voilà qui modifiera notre projet de parcours aux USA, sauf si le mur était construit !