Les Mille-îles et Toronto

 

 

LES MILLE-ILES :

Une petite expédition en bateau dans les mille-îles, avant le coucher du soleil, est un petit voyage qui est loin d’être désagréable.

Cette région, nichée non loin du lac Ontario, matérialise la frontière entre les Etat-Unis et le Canada. Elle comporte, en réalité, 1.865 îles ainsi que de nombreux rochers immergés.
Il s’agit d’une zone assez dangereuse pour la navigation qui recèle d’ailleurs, dans ses  profondeurs, de nombreuses épaves. Même si elles nous intriguent quelque peu, nous n’irons toutefois pas les visiter, connaissant la température de l’eau du Saint-Laurent… Courageux, mais pas téméraires !
Sachez que le nombre d’îles a été déterminé, apparemment, en fonction de trois critères : une île doit être au-dessus du niveau de l’eau pendant 365 jours par an, elle doit abriter au moins deux arbres ou arbustes et faire au minimum 0,5 m2… Vous  n’avez pas intérêt à avoir oublié le beurre ou le pain pour le petit déjeuner !!! En outre, celui qui souffre de somnambulisme, devra peut-être penser à éviter certaines d’entre elles.

 

 

Certaines des Mille-îles, qui s’égrènent dans les méandres du fleuve Saint-Laurent, sont loties de cabanes ou de résidence d’été, accessibles en bateau ou par ponts. D’autres cachent des complexes hôteliers ou de petits châteaux. Il y en a pour tous les goûts et certaines d’entre elles sont de véritables petits bijoux pour les amateurs de grande solitude.

TORONTO :

Notre arrivée à Toronto est, pour nous, un grand moment. Nous allons y retrouver, Keith et Anne, un couple d’amis canadiens, rencontrés en Bourgogne en 2005 et avec qui nous sommes restés en contact par courrier durant toutes ces années. Nous ne les avons revus qu’une seule fois lors de leur passage à Bruxelles, peu de temps après notre rencontre en Bourgogne.
A long time ago !
Treize années se sont ainsi écoulées inéluctablement sans que nous ayons eu l’occasion de nous revoir.
Pourtant, lorsque nous nous retrouvons, nous avons véritablement l’impression de les avoir quittés la veille : la chaleur de leur accueil nous fait chaud au cœur et l’attention qu’ils nous portent afin que notre séjour à Toronto se passe pour le mieux, est merveilleuse. Ils nous conseillent, nous apportent les informations nécessaires à nos visites et s’assurent de notre sécurité.

Toronto, capitale de la province de l’Ontario, est une ville étonnante : malgré qu’elle soit une grande métropole, jamais, à aucun moment, nous ne nous sentons oppressés. De grands espaces verts égaillent cette ville dynamique aux nombreux gratte-ciel vertigineux. Quant aux talents culinaires locaux, la diversité de la palette des saveurs qu’ils offrent saura certainement séduire les plus exigeants.

 

 

 

Quant à son marché, le St. Lawrence Market, sachez que nous n’en avons jamais vu d’aussi beau. La diversité et la qualité de ses produits est extraordinaire et, Dieu sait ce que nous en avons déjà visités ! Si un marché semblable pouvait s’ouvrir à Bruxelles, nous en serions ravis !

 

 

 

Toronto est une métropole tellement grande que l’envie nous vient d’aller la regarder d’un peu plus loin. Nous prenons donc un bateau, sorte de traversier, pour nous rendre à vélo sur les trois petites iles situées juste en face de la ville.

 

 

Ces petites iles, à quelques encablures de la ville, sont vraiment bucoliques. La nature y est abondante, voire même luxuriante par endroit, et aucune voiture n’y circule. Notre vélo est idéal pour parcourir les dédales des petites ruelles étroites, les longs pontons de bois qui bordent les plages ainsi que les grands parcs intérieurs.

 

 

Grâce à Anne et Keith, nous disposons maintenant des cartes routières de tous les états qui nous manquaient.
Il faut dire qu’au Canada et aux USA, il n’est pas facile de trouver des cartes routières comme nous trouvons chez nous, dans des stations services par exemple. Il faut se rendre dans des endroits bien spécifiques, disposer d’une adresse au Canada ou aux USA et être membre d’un CAA ou AAA. Inutile de vous dire que nous ne répondons absolument pas à ce type de profil !

Nous passerons ensemble deux merveilleuses soirées à échanger sur nos vies respectives et à parler du Canada, avec cette fois une vision des événements côté anglophone du pays.
Ils nous feront visiter le charmant quartier où ils vivent, découvrir deux restaurants bien sympathiques qui sont, de temps à autre, leur « cantine » d’un soir et nous donneront de précieux conseils en matière de domaines viticoles.
Nous allons en effet traverser une partie de l’Ontario, riche en vignobles, avant de rejoindre le village de Niagara on The Lake, puis les Niagara falls pour, ensuite, passer la frontière américaine à Buffalo.

 

Niagara on the Lake

 

NIAGARA FALLS, côté USA, vues du Canada

 

 

 

Après plus d’une heure de brumisateur naturel (Mmmmh, que cela faisait du bien!), il est temps pour nous de reprendre la route et de nous diriger vers le pays de l’Oncle Sam.

 

 

 

 

Au revoir Canada…
Tu as partagé notre route durant près de trois mois.
Nous avons vraiment savouré ta compagnie, la beauté de tes parcs naturels en Gaspésie, l’authenticité de tes côtes en Nouvelle-Ecosse, la rougeur de tes roches et de tes plages au New-Brunswick et à Prince Edouard Island, la beauté verte de ton Cap Breton, et l’histoire des peuples qui ont foulé le sol qui t’a vu naître.
Le musée des civilisations à Gatineau est un merveilleux parcours sur ton histoire que nul ne devrait manquer si jamais leurs pas passaient par là.
Nous garderons pour toujours, en nous, au fond de notre cœur, un merci, merci pour ton grand sens de l’accueil, l’accueil de ton peuple qui nous a si souvent ouvert les bras.
Jamais, à aucun moment, nous ne nous sommes sentis seuls, perdus ou rejetés. Nous nous sommes fait de chaleureux amis de voyage. Peut-être ne les reverrons-nous jamais, peut-être pas. Qui sait ?!
Mais une chose est certaine : lorsque tu viendras chez nous, nous saurons comment t’accueillir.

 

Nous savons aussi que nous te retrouverons en Colombie Britannique l’année prochaine. Alors, attends-nous !!!

4
Poster un Commentaire

avatar
3 Fils de commentaires
1 Réponses de fil
1 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
4 Auteurs du commentaire
CelineQuairiaux Michèlecarolinemarchand catherine Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
marchand catherine
Invité

wouah c’est super, c’est une chouette bouffée de voyage par personne interposée votre blog, on participe un peu à votre plaisir par procuration. il y a quand même de très beaux endroits sur terre pour vivre quand on sait les regarder. Cela donne envie aussi de regarder lia beauté plutôt que les horreurs sempiternelles que l’on nous sert dans les médias, les visions de monde apocalyptiques que proposent les films, bref un peu d’air frais au propre comme au figuré. Au passage , je vous remercie aussi tous les deux parce que votre blog fais beaucoup de bien aussi à… Lire la suite »

caroline
Administrateur

Hello Catherine. Merci pour ton gentil commentaire. Cela fait du bien d’avoir un petit retour car, mine de rien, cela demande tout de même pas mal de travail… Que tout aille bien pour toi !

Quairiaux Michèle
Invité
Quairiaux Michèle

Magnifique recit plein de détails intéressants, de superbes photos, d’émotion, fe découvertes grandioses….
Je commence seulement à vous suivre…
Quelle expérience extraordinaire vous vivez !
Bisous à vous deux… mais surtout à Caroline…

Celine
Invité
Celine

Coucou
Je suis Celine votre 2e voisine au Liberty Harbour,dans le Prevost