Colorado (Sud 1) : Bisti De-Na-Zin & Mesa Verde

Bisti De-Na-Zin :

Sur la route vers Bisti De-Na-Zin, nous poursuivons notre traversée d’un immense territoire qui s’étend à perte de vue. Ces terres sont habitées, de façon très éparse, par des familles d’indiens qui, de façon surprenante, stockent souvent un nombre incroyable de véhicules autour de leur petite demeure.
A croire qu’ils font un stock de pièces détachées ou qui sait, qu’ils envisagent, d’ici une trentaine d’années, une exposition d’ancêtres sur roues. Allez savoir !

En cours de route, nous bivouaquons à un endroit où nous pensions être seuls.
Quand soudain débarque, de par dessus les roches, un troupeau de vaches bien curieuses, accompagnées de leurs jeunes veaux dont l’un d’entre eux semble âgé de quelques jours à peine …

Peu avant le coucher du soleil, le troupeau décide de nous quitter pour rejoindre les hauteurs. Mais, le jeune veau ne se décide pas à suivre le troupeau et « mère vache » ne s’en rend pas compte !
Mon instinct de maman s’agite :

« il est parti dans la mauvaise direction et sa mère ne semble même pas y prêter grand intérêt ! »- Ni une, ni deux, je me mets à sa recherche quand soudain, dix minutes plus tard, « mère vache » et deux de ses comparses accourent de la montagne, tout en affaire. Les meuglements de « mère vache » se font entendre mais le jeune veau ne répond pas…Ce n’est qu’au bout d’un bon quart d’heure plus tard qu’une réponse fait enfin écho : il n’est plus trop loin. Ouf, le voilà enfin ! Une sacrée longue tétée sera nécessaire pour rassurer ce jeune téméraire plein d’angoisses avant de reprendre le chemin vers les hauteurs.
Eh oui, parfois, on s’amuse comme on peut !  :-))))

 

 

Après une nuit paisible passée dans cet endroit perdu d’où surgissent, dont ne sait où, des vaches sans aucune ferme apparente à mille lieues à la ronde, nous atteignons enfin le désert de Bisti De-Na-Zin, une région aride, aux paysages quasi lunaires et sacrément désertiques.
Nous pénétrons à pied dans cette immense étendue, incroyablement tourmentée et colorée, composée de formations rocheuses d’une diversité prodigieuse et de collines bariolées de toutes les couleurs. Ici, l’eau et le vent ont façonné, au cours des millénaires, de véritables paysages torturés ainsi que de fragiles sculptures.


Un géant de pierre, agenouillé…                                                                     et un homme de chair, intrigué, se font face,

 

… sous le regard curieux du peuple des chapeautés.

 

 

 

 

Mesa Verde ; 

Saviez-vous que les premières traces de civilisations sédentarisées retrouvées au Mésa Verde dateraient
d’environ 550 apr. J-C. ?

 

 

Les pueblos parlaient apparemment plusieurs langues et habitaient autrefois des villages dont les maisons étaient édifiées avec des pierres agglomérées les unes aux autres à l’aide d’une forme de mortier, puis recouverte d’adobe, une argile couleur ocre que l’on trouve beaucoup dans ces régions.
Leurs ancêtres, le peuple des vanniers, construisaient déjà des maisons sous terre, appelées Kivas, réservées aux hommes, pense t’on, et utilisées comme lieux de cérémonie dans lesquelles on pénétrait par le toit.

Des échelles menaient à l’intérieur des kivas.

 

Ces anciens peuples devaient être sacrément ingénieux pour construire leur citée au coeur de ces immenses alcoves, elles-mêmes creusées dans les pentes abruptes des canyons.
Ces villes semblent suspendues entre ciel et terre, nichées au creux de lieux quasi inaccessibles, à l’abri du monde sauvage, protégées des vents dominants et si proche des Cieux.
Pourquoi ces peuplades ont-elles décidé soudainement d’abandonner, après plusieurs centaines d’années, des citées qu’elles ont mis pourtant des décennies à construire, nous ne le saurons vraisemblablement jamais…

Tandis que le mystère demeure et demeurera encore longtemps, nous quittons ces lieux majestueux du Mesa Verde sur la pointe des pieds,
le coeur rempli de respect envers ces Hommes du passé.

Notre « Cheval de Troie » nous emmène vers la Vallée des Dieux (Valley of the Gods).
Puisse t’il être digne de leur confiance pour nous laisser  pénétrer en son coeur.

 

 

 

18
Poster un Commentaire

avatar
9 Fils de commentaires
9 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
9 Auteurs du commentaire
carolinemarieMichèle QuairiauxLiliane VvGillet Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Moens Marcel
Invité
Moens Marcel

J’adore le petit veau dans le désert où l’on n’est jamais seul! C’était pour ton anniversaire! Mesa Verde: ce pourrait être le manque d’eau qui a fait partir les occupants! Superbe voyage et belles découvertes!

caroline
Administrateur

Oh que oui, superbe voyage ! Je lui aurais bien donné le sein, mais je doute qu’il l’aurait trouvé :-))))

PAILLET COLETTE ET ALAIN
Invité
PAILLET COLETTE ET ALAIN

Chers amis,
Bravo et merci encore à Caroline pour les textes dignes d’une agence de voyage très professionnelle et à Jean Pierre pour les merveilleuses photos.
Période festive aussi, alors aujourd’hui HBTY à CARO et tomorrow next HBTY à JP.
En Charente Maritime tout va pour le mieux, l’Hermione a quitté son port d’attache direction la grande Armada à Rouen retour prévu le 05/07/2019.
Et aussi petite info : CARO veut dire Communauté Aglomération Rochefort Océan…
Nous serons en Belgique du 27 mai au 6 juin 2019.
Bises à partager
Colette et Alain

caroline
Administrateur

Merci les amis !!! Lors de nos trails, nous pensons à nos Happy Walkers et espérons qu’ils se portent tous comme un charme !!! A un de ces jours, mais quand, nous ne pouvons pas encore le dire. Bises de nous 2.

Michel Visse"
Invité
Michel Visse"

Très heureux anniversaire et profitez bien

caroline
Administrateur

Merci à toi, Michel ! On profite de chaque seconde qui nous est offerte !!! J’espère que le dos se remet et que les douleurs périphériques tendent à s’éliminer…?

ANNIE VANDER ELST
Invité
ANNIE VANDER ELST

Je reconnais ton grand coeur avec le petit veau ! Happy birthday une fois encore dans ce décor fantastique !
Ici froid, pluie, vent, pffft !
Restez là-bas !
Bises des voisins du 30

caroline
Administrateur

Merci à toi, Annie ! C’est sur, on ne rentre pas pour l’instant ! Juste un peu les enfants qui sont loin, et la petit Julia aussi…

Gillet
Invité
Gillet

Coucou très chère, je voulais avant tout te souhaiter un très joyeux anniversaire. Profite bien de ce beau voyage et de notre petite Belgique je t’envoi de gros bisous. Myriam

Gillet
Invité
Gillet

Coucou Caroline , j’espère que tu as reçu un de mes nombreux messages envoyés pour ce grand jour. Encore une fois très joyeux anniversaire. Mille bisous. Myriam

caroline
Administrateur

Merci Myriam. Non, je n’ai rien reçu… mais celui-ci m’est toutefois bien parvenu :-), c’est l’essentiel ! Je t’ai répondu par Whattsapp et Messenger. Bizz

Liliane Vv
Invité
Liliane Vv

Bonjour Caro… Plein de bonnes choses pour toi en ce 7mai… Tu en as de la chance de fêter ton annif dans des lieux aussi magiques. Merci beaucoup pour ce documentaire… mésa Verde, JP, M Est un endroit qui avait fascine Mamy qd ils ont fait leur voyage de ce côté là du monde il y a plus de 30 ans… On la comprend.

Encore bon anniversaire à toi, tu dois te réveiller alors que chez nous la journée est déjà vachement bien entamée. Big bisous à vous deux
La frangine

caroline
Administrateur

C’est en effet un merveilleux cadeau que la vie me donne et que j’apprécie chaque seconde à sa juste valeur…

Michèle Quairiaux
Invité
Michèle Quairiaux

Chers Caro et JP,
Que de courage de vous aventurer dans ces cités mystérieuses ! Quelle récompense aussi d’être confrontés à de magnifiques habitats dans ces paysages grandioses !
Merci de nous faire partager votre érudition !
A bientôt pour la suite des aventures !
Bisous à vous deux !
Michèle
PS: Avez-vous des dialogues avec certains « locaux » ?
Je regarde toujours avec grand intérêt vos reportages et j’admire toujours vos prouesses photographiques … mais pardonne-moi, Caroline, de mettre moins de commentaires ….Tu en connais la raison …Je suis, de plus, un peu débordée …

caroline
Administrateur

Merci Mich ! Avec les « locaux » d’aujourd’hui, oui, mais pas ceux des temps anciens ;-))) – Ceci dit, pour ceux qui croient au pouvoir des esprits des anciens, il y a matière à réflexion… Courage à toi, surtout !

caroline
Administrateur

Avec les « anciens » d’aujourd’hui, oui bien sûr, parfois…, mais les anciens d’autrefois sont bien loin, sauf pour ceux qui croient profondément encore pouvoir communiquer avec eux au-delà du temps ! Courage à toi, surtout !!!

marie
Invité
marie

Bravo pour les photos et le texte. Je me délecte à chaque fois 🙂 Et j’apprends des tas de choses que j’ignorais totalement (les kivas m’intriguent beaucoup). Nous revenons de notre semaine islandaise en van: à 2, en camion, dans les grands espaces – on etait un peu en symbiose avec vous. Grosses bises à vous 2. Marie (and Co… je transmets à Oli toutes vos aventures)

caroline
Administrateur

Super ! Nous vous imaginons bien en Islande, dans ces merveilleux paysages que nous ne connaissons pas !
Merci pour les commentaires, c’est toujours encourageant de savoir que cela vous intéresse 😉 – Bises à vous 2 aussi !